Electric Avenue

Où il est bon de se battre pour quelque chose.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire & Concept

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
sɑvɛ ɑ ɦoᴙsɛ, ᴙiɗɛ ɑ cowboy.


Parlote : 1181
Pseudo : Spydie
État du personnage : Employé
Appelez-moi « Mon seigneur. »
Date d'inscription : 24/07/2010



..:: More About Me ::..
Jauge Bonus:
2/10  (2/10)
Mes belles Relations:
Mon petit Barème:

MessageSujet: Histoire & Concept   Jeu 5 Aoû - 3:59


Electric Avenue
. . . . . . . . . . . . . . . . . . Concept & Histoire.



Voici dans quoi tu t'embarque

♣ Vous vous trouvez dans l'Ouest Canadien, à quelques kilomètres au nord de la ville la plus près. Ici, ce sont les Rocheuses. Grandes, imposantes, mais surtout sauvages.Vous incarnerez soit un équidé, soit un humain. En tant qu'humain, venu de loin ou non, vous vous retrouverez dans un monde majoritairement anglophone. En réalité, seul le ranch où vous allez se trouve être francophone, puisque son propriétaire vient lui-même de France. Loin de votre famille, de vos amis et de votre milieu habituel (ou non), c'est votre passion pour l'équitation qui vous a poussé jusqu'ici, et c'est cette même passion qui vous poussera à y rester. Incarnez un jeune personnage complètement déboussolé, ne cherchant qu'à prouver qu'il est un bon cavalier, ou encore l'une des futurs montures qui, heureusement pour elles, sont toujours à l'état sauvage, à quelques kilomètres de l'Electric Avenue ; le seul chemin rejoignant le monde équin au monde humain ... Votre mission : Rester complètement sauvage, comme vous l'avez toujours été, ou encore, gravir les échelons et devenir le meilleur cowboy de la région. Accepterez-vous ce défi ?

Récit du symbole de Liberté.

♣ Nous n'avons qu'une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté... Je suis né ici, où seulement trois terres se présentaient devant moi. J'étais seul, dans ce monde perdu. Je cherchais à comprendre, mais j'étais aveuglé. Il y avait le vent qui sifflait à mes oreilles, le soleil qui brûlait mon corps maigre et l'herbe que je respirais avec enthousiasme. Je ne connaissais rien à ce moment, comme si j'avais été délaissé de tout secrets. Je tentais plusieurs minutes de me lever, sans l'aide de personne. Je tombais, me redressais, marchais et recommençais. Enfin, je réussis. C'était assez étrange de sentir mes muscles bouger dans un rythme rapide et raide, mais j'en étais capable. Lentement, je redressais mes paupières. C'était vaste, grand et paradisiaque. Je ne connaissais même pas l'existence de mes parents. Ce que je savais, c'était que ma vie était ici. Peu importe ce qu'il m'arriverait. J'avais vu le jour sur cette terre, c'était ma propre liberté. Je grandissais, et le temps passait rapidement. Ce que j'aimais le plus, c'était courir sur les Plaines, à en avoir le souffle coupé. J'étais grand, fier et l'intelligence brillait dans mon regard chocolaté. C'était vivant, c'était tout ce que j'avais toujours rêvé. Ce monde, cette vie. Puis un jour, j'entendis des voix pendant la nuit alors que je regardais paisiblement les étoiles. Poussé par ma curiosité soudaine, je m'approchais en silence. Au loin, il y avait cette petite flamme orangée et fascinante. Si j'avais su, je ne me serais jamais approché. Dès qu'ils posèrent leur regard sur moi, je ressentis la vive impulsion de fuir. Je n'avais jamais vu de chose pareille; deux pattes pour un grand corps mince, deux autres pattes sans poils, et un regard noir et effrayant. Rapidement, je retrouvais ma liberté mais j'avais oublié quelque chose. Revenant sur ma terre, je leur avais montrer ma vie... Je le savais maintenant, il faudrait se battre pour garder la paix dans ce monde. Je me cabrais rageusement, faisant battre mes sabots. C'était le début de la guerre.

Récit de l'autorité, Sebastian Clark

♣ Plusieurs disent que l'argent ne fait pas le bonheur, mais le contraire n'est pas vrai non plus. Après tout, connaissez-vous beaucoup des sans abris complètement heureux ? Ça, je l'ai appris le jour de mes 15 ans, le jour où la compagnie d'électricité de mon père a fermé, et que nous avons du déménager chez mon vieil oncle, en pleine campagne sur le territoire Canadien. Moi qui avait toujours vécu à Paris, ce fut un choc pour moi. Après tout, je réalise que cette expérience m'a été extrêmement bénéfique. J'ai trouvé, chez lui, le moyen que j'utiliserais plus tard pour me faire rapidement et facilement de l'argent : Ouvrir mon propre Ranch, et trouver le moyen de capturer les plus belles bêtes sauvages pour les rééduquer, et les revendre à bon prix si nécessaire. Il ne me fut pas difficile d'ouvrir mon ranch, puisqu'il ne me fallait qu'un peu d'argent, un petit bout de territoire, et un peu d'aide ; ce que j'avais sous la main. Comme deuxième code, écrivez le nom de votre personnage. Ce fut à mes 24 ans que le tout fut fini, que j'engageais quelques personnes et que je débutais mon petit 'business'. Après avoir adopté mon garçon, j'étais prêt. Prêt à laisser de jeunes gens visiter mon ranch, payer pour faire du cheval. Me donner de l'argent, contre quelque chose que je ne voulais pas ; faire de l'équitation. Non je ne suis pas un fanatique de chevaux, mais personne ne les connais mieux que moi lorsqu'il est question d'en attraper un. Aujourd'hui, j'ai de l'argent, beaucoup d'argent même. J'ai su tirer avantage de ce qui s'offrait à moi, tout simplement. Toutes ces installations, ces chevaux, ces gens autour de moi ... ce n'est qu'un masque pour qu'on ne découvre ce qui se passe chez moi. Après tout, n'est-ce pas illégal ? Je vais le répéter une dernière fois, mais le temps c'est de l'argent, et peu importe ce que nous faisons, c'est toujours dans l'espoir d'en faire plus. Aujourd'hui, mon ranch est réputé dans le monde pour y vendre les plus belles et prestigieuses montures. Serez-vous charmé à votre tour ?

Récit de Monsieur/Madame tout le monde

♣ Je suis née en France il y a de cela 24 ans. Depuis toujours, mes parents payent mes cours d'équitation à chaque semaine, en classique. Je fais du saut d'obstacle, comme plusieurs de mes amies. Ma passion a toujours été les chevaux ... je les adore, comme on adore notre famille et nos amis. Pour être honnête, j'ai toujours voulu avoir le mien, à moi seule. Pourtant, mes parents me répétaient toujours la même chose : « Tant que tu vivras chez nous, en ville, tu ne pourras jamais t'occuper à temps-plein d'un cheval! ». Un jour, ce fut assez. J'avais entendu parler quelques mois plus tôt d'un homme originaire de Paris qui venait d'ouvrir au public son propre ranch au Canada. Pourquoi partir si loin, me direz-vous ? Moi-même je ne le sais pas, et pour être honnête, ça n'a plus d'importance maintenant que je suis rendue ici. Pourtant, je ne croyais pas que je serais autant dépaysée en arrivant au Canada, croyez-moi ! On m'avait toujours dit que là-bas, tout ressemblait énormément à la France, mis à part la langue anglophone. Comme troisième code, mettez un smiley autre que jaune. Mais pourtant, ici, tout est si différent! Hier, j'ai appelé ma mère pour lui dire que le saut d'obstacle me manquait, puisque pour le moment, le mystérieux Mr.Clark n'a que des installations, du matériel et des montures disciplinées en western. Après tout, cette discipline est plus populaire ici que chez nous, n'est-ce pas ? Je m'habitue peu à peu, et pour être honnête, j'aime beaucoup cet endroit ...

. : : Pour toutes QUESTIONS, n'hésitez pas à les poser ICI : : .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Histoire & Concept

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'histoire de la peugeot 106.
» HISTOIRE DE MONTESA
» Histoire d'alternateur
» MAIS QUI EST FANTOMAS VOICI SON HISTOIRE
» Histoire de remorque...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electric Avenue :: Pour bien débuter :: Bible sacrée-